Revue littéraire et de débats d’idées (Des Sud/Actes Sud)


Affichage thématique :
Débats d’idées
Littérature, création et société
Portraits de villes
Questions politiques


  • ZUBILLAGA Mayalen

    Petite bibliothèque apéritive des cuisines méditerranéennes.

    LA PENSÉE DE MIDI N°13. La cuisine, un gai savoir.

    Lire les premières lignes...
    "HISTOIRE ET ETHNOLOGIE
    Essid Yassine (dir.) Alimentation et pratiques de table en Méditerranée. Colloque du Groupe d’études et de recherches interdisciplinaires sur la Méditerranée, 8 et 9 mars 1999 (Maisonneuve et Larose, Paris, 2000).
    La cuisine et les pratiques de table sont ici envisagées comme objet d’histoire sociale, autour de six grands thèmes (...)"
    Lire le texte en entier sur le site : (...)
  • ZUBILLAGA Mayalen

    Pourquoi j’aime les plats canailles

    LA PENSÉE DE MIDI N°26. Désirs de guerre... Espoirs de paix.

    RUBRIQUE "LE TEMPS DES SAVEURS"
    Lire les premières lignes...
    "Parce que les plats canailles sont un hymne à la langue française (et pas seulement celle de veau). De l’acceptation coquine du mot "canaille" aux "amourettes", "fraises", "béatilles", "frivolités" et autres "joyeuses", c’est tout un vocabulaire teinté d’amour et d’humour qui désigne ce que les bouchers appellent traditionnellement le "cinquième quartier" (viscères, glandes et extrémités consommables des animaux de boucherie hors chair et (...)
  • ZUBILLAGA Mayalen

    Pourquoi j’aime les légumineuses.

    LA PENSÉE DE MIDI N°27. L’Iran derrière le miroir.

    RUBRIQUE "LE TEMPS DES SAVEURS"
    Lire les premières lignes...
    "Parce que les légumineuses forment avant tout une famille immense et joliment bigarée.
    Dans leur sens commun de légumes secs à cosse cultivés pour l’alimentation humaine, les légumineuses sont marquées par une belle hétérogénéité de variétés, de formes, de couleurs, de textures et de saveurs qui laissent présager un nombre quasi infini de recettes gourmandes. Haricots, lentilles, pois et fèves cohabitent en effet dans les régimes alimentaires de (...)
  • ZUBILLAGA Mayalen

    Pourquoi j’aime le fast food maison.

    LA PENSÉE DE MIDI N°29. Istanbul, ville monde.

    RUBRIQUE "LE TEMPS DES SAVEURS"
    Lire les premières lignes...
    "Le fast-food, appellation anglo-saxonne entrée dans le champ des gros mots hexagonaux, désigne d’abord une nourriture "prête-à-manger", préparée et consommée sur le champ. Par extension, l’expression englobe, dans plusieurs pays d’Europe, les chaînes de restauration rapide industrielles, essentiellement américaines, qui ont progressivement envahi la quasi-totalité de la surface du globe. (...)"
    Lire le texte en entier sur le site : (...)
  • ZUBILLAGA Mayalen

    Pourquoi j’aime les épluchures.

    LA PENSÉE DE MIDI N°30. De l’humain.

    RUBRIQUE "LE TEMPS DES SAVEURS"
    Lire les premières lignes...
    "Kitchen victim assumée, je laisse rarement une tendance gourmande échapper au couperet de mes couteaux et de mes fourneaux. C’est donc avec enthousiasme que, depuis plusieurs années, je m’adonne aux joie des épluchures et autres vestiges de ma popote quotidienne. Pourquoi une telle ferveur à l’égard de ces ingrédients a priori peu glamour ? (...)"
    Lire le texte en entier sur le site : (...)
  • ZUBILLAGA Mayalen

    Pourquoi j’aime le pain ?

    LA PENSÉE DE MIDI N°31. Histoires d’un 20 janvier. Récits.

    RUBRIQUE "LE TEMPS DES SAVEURS"
    Lire les premières lignes...
    "Profiler la décennie qui vient de s’écouler d’un point de vue culinaire à travers une oeuvre ou un produit ? Une gageure tant il est difficile d’établir un choix dans le foisonnement gourmand des années 2000 : nous sommes en 2010, et la cuisine n’a jamais été aussi tendance. Un aliment m’a tout de même paru capable de couvrir les principaux mouvements de fond de ces dix dernières années : le pain. Mais pourquoi ériger en emblème de la (...)
  • Les événements

    Consultez les articles de La pensée de midi sur le site CAIRN.

    EN 2010, LA REVUE A RECU SUR LE SITE CAIRN 216 126 VISITES !!!!

    ***

    A LIRE SUR LE BLOG DE LA REVUE

    Tunisie : le corps du peuple, par Renaud Ego Venue du centre de la Tunisie, une « caravane de la libération » a occupé près d’une semaine, la place de la Primature, à Tunis. Retour sur un mouvement qui symbolisa, physiquement, l’unité de la révolution tunisienne et incarna le corps de tout un peuple.

    MMSH, Aix-en-Provence 17 décembre 2010

    Figures du Palestinien à l’écran Rencontre du Pôle Images/ANR Imasud de la MMSH en partenariat avec La pensée de midi autour du conflit israélo-palestinien : questions de visibilité et de regards. Avec Jérôme Bourdon, Stéphanie Latte, Cédric Parizot et Maryline Crivello. En lien avec le numéro 9 de la revue, "Regarder la guerre".

    De 9h à 13h, salle PAF, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme. 5, rue du château de l’horloge, BP 647, 13094 Aix-en-Provence, France Tél : (+33) (0) 4 42 52 40 00 http://www.mmsh.univ-aix.fr

    PARUTION MARS 2010

    "De l’humain. Nature et artifices", numéro 30 de La pensée de midi, un dossier dirigé par Raphaël Liogier.

    Il est souvent bien difficile de deviner l’âge de certaines vedettes au visage remodelé au Botox, qu’en sera-t-il demain lorsque ces transformations ne seront plus seulement esthétiques, mais s’appliqueront au corps entier, à sa sélection et son amélioration, lorsqu’une prothèse de bras branchée sur le système nerveux sera plus agile que le membre de chair et d’os ? Faudra-t-il préférer l’artificiel au naturel ? Quel serait le devenir d’une telle entité livrée à l’industrie médicale, aux biotechnologies, aux nanotechnologies, et qui vivrait, en outre, non seulement sur le plancher des vaches, mais dans des espaces virtuels informatisés ? Un homme techniquement rectifié jusqu’à l’immortalité, tel que l’attendent les transhumanistes, qui ne sont pas de vulgaires illuminés mais de très sérieux chercheurs. Un tel homme serait-il encore humain ? Au-delà des peurs absurdes et du refus de la science, comment penser la mesure dans un monde qui semble irrésistiblement emporté par la démesure ? Cet animal machine dénué de toute fragilité, produit sophistiqué promis par la science, saura-t-il encore éprouver des sentiments comme l’amour, saura-t-il apprécier la convivialité, le plaisir d’être ensemble ?

    Ce numéro a été coordonné par Raphaël Liogier, sociologue et philosophe, et directeur de l’Observatoire du religieux (Cherpa) à l’institut d’études politiques d’Aix-en-Provence. Avec des textes de Raphaël Liogier, de Jean-Gabriel Ganascia, de Bernard Andrieu, de Jean-Didier Vincent, de Pierre Le Coz, de Raphaël Draï, de Tenzin Robert Thurman, de Jean-Michel Besnier, de Maurice Bloch, de Michel Terestchenko, de Jean-François Mattéi.



    http://cfa-eve.fr/media/Effectifs.html http://www.dakhla-hotel-sahara.com/img/nav.html http://ville-orange.fr/swf/avis/ http://monsieur-le-chien.fr/blog/cron.php http://acadpharm.org/prix/aff_searches.php http://www.acavi.fr/anglais/postuter-offre.php http://www.aeronet-referencement.fr/devis-valids.php http://www.arbitrage-maritime.org/fr/2_baremess.php http://blog.emarketing.fr/config/